La plage à perte de vue...
Pas celle du pourtour méditerranéen, souvent privée, bondée et parfois bitumée...Non l'autre, la sauvage, celle où grondent les vagues, siffle le vent et glissent les gens.

En trente ans, cette plage a changé : les naturistes ont été remplacés par les surfeurs, seuls quelques vieux soixante-huitards exhibent encore leur service trois pièces...Là où très peu de "textiles" osaient s'aventurer, c'est le néoprène qui a pris le relais, de loin on pourrait presque les prendre pour des phoques. Même les tout-petits ne se baladent plus cul-nu. Le FKK n'a qu'à bien se tenir !

 

 

IMG_4459 (2) (1024x635)IMG_4465 (2) (1024x683)IMG_4632 (1024x653)IMG_4498 (1024x665)IMG_4537 (1024x683)IMG_5001

 

Trente années que je n'avais pas foulé les plages des Landes...Je me suis promise d'y retourner 

sans attendre autant de temps, sinon c'est avec un déambulateur qu'on m'y verra :)