Sew Easy

07 décembre 2018

Le doute

 

Je ne sais plus quand cela a commencé. Un jour, il s’est installé,  comme ça,  sans demander la permission. La vieille encore, j’étais libre. Enfin, je le croyais. Naïvement, je pensais qu’habiter en France, m’abritait de la censure et qu’ici je pouvais écrire tout ce qu’il me passait par la tête, c’était sans compter l’opinion bien-pensante plus stricte que la censure, bien plus pesante que l’interdit…A vrai dire, je devrais plutôt parler de l’opinion « bien-dépensante ».
Je consomme donc je suis, je dépense donc je vis !

Le doute m'a saisie. Impossible de m’en détacher, il me collait. Comme un habit devenu trop petit sur lequel on tire par un bout puis par un autre, on se tortille, se contorsionne dans tous les sens mais rien n’y fait, on ne peut s’en débarrasser… Le doute est tenace, il grandit et peu à peu prend toute la place. Il finit par nous désorienter et nous perd dans un brouillard diffus. On voit bien pourtant que, derrière, la lumière tente de percer…

 

IMG_1221

 

Je ne sais pas où l'on va, j'ai un gros doute sur le lieu où nous menera la route...

 

Posté par seweasy à 13:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


14 novembre 2018

Bleu de travail


Je suis toujours amusée par l’esprit facétieux de certains stylistes de mode. D’une pièce exclusivement destinée aux ouvriers, ils réussissent à en faire un vêtement porté par toutes les classes de la société. Le bleu de travail prend la clé des champs puis retourne en ville. Il s’échappe des usines et des ateliers pour se promener fièrement dans les rues et sur les épaules des plus aisés ; cols blancs qui avant ce tour de passe-passe n’auraient jamais porté leur dévolu sur cette frusque de prolétaires. Mais c’était sans compter sur l’audace des modeux qui en feront un vêtement de tous les jours pour tout le monde.

Comme je n’avais ni envie ni le budget pour dépenser 250 € dans ce beau bleu de travail, je me le suis fabriqué. 

 

veste Mont Saint Michel

 

Et ma foi ma veste bleu, pas bleu Roi, faudrait quand même pas pousser mémé dans les orties, donne le change, je trouve. La douceur du Sud-Ouest me permet en plus de la porter chaque jour. J’ai mis du temps et du cœur à l’ouvrage, alors je profite de mon bleu de travail pour aller au bureau tant que c’est encore possible !

 

IMG_1152 (533x800)

IMG_1144 (533x800)

IMG_1170 (420x800)

IMG_1143 (533x800)

IMG_1150 (533x800)

 

 

Patron veste ANNIE de Delphine et Morissette

Tissu Mondial Tissus

 

Ce patron est vraie perle et c'est l'ouvrier dans son bleu de travail qui vous le dit.

Quel plaisir de travailler de ses mains et de voir se monter la veste sans embûche aucune.

Je n'ai qu'un souhait : décliner cette veste en rouge brique, en camel, en terrecottta,
etc...sans pour autant tomber dans le taylorisme :)

 

Posté par seweasy à 19:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 novembre 2018

C'est du nanan !

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Vous commencez à me connaître, les adages, les dictons, les expressions surannées, les mots désuets, ce sont là des petites gourmandises que j’adore me mettre sous la dent. En quelques sortes, c’est mon péché mignon.

Et mon péché mignon, c’est aussi le nom de ce patron fait et refait. Un vieux patron que je connais par cœur et que j’adapte à l’envi. Pour ce énième opus j’ai recollé les morceaux, à savoir un devant en deux parties et non en trois avec ajout d’un volant. Un petit point bourdon très serré sur l'arête du volant, et voilà que le tour est joué ! Le tout fait dans une matière régressive puisqu'il s'agit d'une double-gaze d'une douceur absolue, réminiscence du doudou de mon enfance, sauf que le mien était un lange blanc...au départ...

 

IMG_1064 (544x800)
IMG_1104 (533x800)
IMG_1086 (533x800)
IMG_1068 (506x800)
IMG_1134 (533x800)

 

Patron "Péché Mignon" de Delphine et Morissette

Double-gaze jaune or de MT

 

Et voilà une bonne manière de faire entrer le soleil
avec ce jaune or complètement raccord avec notre
salle de bain rénovée entièrement par Monsieur !

 

 

05 novembre 2018

Ciel d'automne

 

Chasser les nuages est une activité parfaite à la saison des feuilles dorées.
Il suffit de guetter la bonne lumière, souvent en fin d’après-midi, à l’heure du goûter, de prendre son appareil photo autour du cou,  de sauter dans son auto et de commencer la traque aux bons points de vue.

L'art de cette chasse consiste à être au bon endroit au bon moment.

 

IMG_0966 (800x798)IMG_0948 (2) (800x800)IMG_0949 (800x800)IMG_0961 (800x800)IMG_0948 (800x800)

 

 Avec un peu de chance et de patience,
le ciel nous offre alors de beaux tableaux d’automne.

 

  

Posté par seweasy à 20:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2018

Pirouette !

 

« Less is more » J’adore ce genre d’oxymore scandé à tout vent et servi à toutes les sauces.

A moins d’habiter dans une cave, coupé du monde, et surtout sans internet, personne n’a à mon avis échappé à cette nouvelle formule qui ne date pas d’hier mais du 19ème siècle (merci Wikipédia) et qui revient en force depuis quelques temps dans le milieu des designers et de la mode où il est de bon ton de balancer ce genre de phases toutes faites qui deviennent alors des slogans, voire des concepts…Et surtout, si tu ne comprends pas l’anglais, fais genre quand même d’avoir saisi l’essence de ce verbiage mondain sinon tu tomberas illico presto dans la case des « incultes ». Et une fois que l’étiquette te sera collée, tu auras beau citer Homère en grec ancien, à jamais tu resteras avec le mot « Inculte » inscrit sur ton front …et du coup tu pourrais te sentir « alone together » :)

Et donc, et donc… Salto avant, salto arrière, galipette, et hop, hop, hop pirouette pour retomber sur mes pattes !

Less is more, en couture ça vaut dire : moins de fioritures, des lignes épurées, un tissu non chargé.

Je vous présente donc ma blouse Vertige sans froufrou dans un tissu tout discret mais sublimé par des fils argentés.
Un tissu tout doux, incroyablement facile à coudre, d’une excellente qualité. Bref, vous l’aurez compris ma nouvelle devise est « coudre moins mais mieux » et surtout dans de belles matières.

 

IMG_0866 (683x1024)
IMG_0922 (533x800)
IMG_0871 (719x1024)
IMG_0895 (715x1024)
IMG_0928 (533x800)
IMG_0812 (566x800)
IMG_0923 (533x800)
IMG_0880 (1024x683)
IMG_0932 (800x655)

 

 

Tissu France Duval Stalla 
Patron "Vertige" Atelier Scämmit

 

Allez, j'espère revenir ici un peu plus souvent.
Merci à mes lectrices assidues,silencieuses ou pas, chaque petit mot laissé est lu avec délice !

 

 

Posté par seweasy à 16:39 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,


05 octobre 2018

A travers l'œil de Dorothea Lange

 

Surnommée “L’ange des maudits”, Dorothea Lange ( 1895 - 1965 ) aurait pu continuer sa carrière de portraitiste et ainsi mener une vie confortable sauf que son regard s’est détourné du milieu bourgeois pour se porter sur les routes à la rencontre des migrants, fermiers et ouvriers ruinés lors de la Grande Dépression. Elle deviendra le porte-paroles ou plutôt le « porte-images » des laissés pour compte, des maudits de la vie de l' Amérique des années 30.

Ses photos sont de magnifiques témoignages de cette sombre période, elles documentent sans commisération, et marquent le début du photo-journalisme.

 

6 Lessons Dorothea Lange Has Taught Me About Street Photography | Eric Kim Street Photography
Fotó: Dorothea Lange: A sign of the times, Depression, Mended Stockings, Stenographer, San Francisco, 1934.

Femme dans les hautes plaines,1938
Dorothea Lange White Angel Breadline, San Francisco, California 1933

 

Un autre pan de l'histoire américaine, caché pendant longtemps, sera photographié par Dorothea Lange : l'internement des américains d'origine japonaise dans des camps sans confort dès 1942 car considérés comme les ennemis de la nation.

Les photos de Dorothea Lange sur cette période ont été censurées et seulement révélées en 2006...

 

Freedom has a price.


 

Dorothea Lange - ( 1895 - 1965 )

 

« L’appareil photo est un outil qui enseigne aux gens à voir sans appareil photo »

 

Posté par seweasy à 19:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 septembre 2018

une corde et un noeud...

 

...Ou comment ils ont sauvé mes cheveux ! Car il faut bien l'avouer avant de connaître cette astuce, j'ai bien failli arracher une partie de ma tignasse lors de la couture de l'anse des sacs, plus précisément au moment crucial où il faut retourner l' anse de mes "SAM";
Cette étape me prenait tellement la tête que j'ai hésité et procrastiné maintes fois avant de me coudre un autre SAM.

Et pourtant, Mesdames, il existe une méthode, que dis-je, une astuce digne d'un tour de magie et que tout le monde devrait connaître. Une astuce qui une fois testée te fait demander en boucle comment tu n'y as pensé plus tôt tellement ça coule de source et te permet de ne pas d'un coup te retrouver chauve !

Cette astuce, je l'ai trouvée là sur une chaine youtube de couture "Hello Superette" où plein de tutos et de tours de main sont partagés.

Et voilà comment de bretelles spaghetti, j'en suis venue à retourner mes anses de simili cuir avec la même technique. Bien sûr, il a fallu adapter la taille de la corde et celle du noeud; mais sinon croyez-moi (ou pas) cette méthode vous facilite grandement la vie !

Une corde et un noeud pris en sandwich en veillant à ne pas prendre la corde dans les coutures latérales des bandes de simili posées endroit contre endroit. On coud le bout en laissant dépasser le noeud puis à l'aide de la corde qui sort de l'autre côté, on tire et on retourne. Ne reste plus qu'a couper le bout où dépasse le noeud et c'est fini !  Si mes explications sibyllines, te laisse perplexe, jette un oeil ou bien les deux sur cette vidéo et tu comprendras illico !

 

IMG_0368 (683x1024)
IMG_0370 (716x1024)
IMG_0378 (683x1024)

 

 Patron issu de ce livre .

simili cuir et autres fournitures de chez MT.

 

 Me voilà donc parée d'un SAM rouge flambant neuf
et comme maintenant je sais retourner les anses sans prise de tête, d'autres SAM devraient voir le jour...

Mais ça ce sera quand j'aurai un peu plus de temps et surtout un peu plus envie de rester enfermée...

 

Posté par seweasy à 09:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 septembre 2018

Demain, c'est la rentrée

Demain, c'est ma rentrée, pas celle des enfants qui ont encore une journée à patienter; comme s'ils avaient hâte de rempiler...

Influencée par les fournitures scolaires (et la joie de cette expédition dans ces rayons qui déjà depuis mi-juillet envahissent les supermarchés et nous rappellent avant qu'on ne soit parti en vacances que la rentrée est imminente), ma robe de rentrée au bureau sera aussi à carreaux. Des gros carreaux en lurex argenté sur un fond de double-gaze marine, très old school certes mais aussi intemporels. 

 

 

IMG_0419 (679x1024)IMG_0433 (683x1024)IMG_0452 (1024x1024)IMG_0444 (1024x683)IMG_0453 (1024x744)IMG_0442 (683x1024)IMG_0457 (1024x683)

 

 

Patron du must-have de Aime comme Marie allongé d'environ 40 cm pour en faire
une robe. Col creusé après coup de 1,5 cm.

Tissu double gaze France Duval Stalla, d'une douceur incroyable !

Photos sur pattes faites par mon petit blondinet.

 

Demain c'est ma rentrée et j'ai pas du tout envie d'y aller !

 

 

 

Posté par seweasy à 20:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 août 2018

Pierre, Paul, Jacques

 

Vous connaissez mon ami Paul, ce grand costaud, je vous en ai déjà parlé. Il est entré dans ma vie en octobre 2017, remplaçant mon ami Pierre qui m'avait quitté...Depuis on peut dire que Paul et moi, on s'entend bien. Je l'ai présenté aux amis, à la famille et toujours le même constat: Paul semble énormément plaire à la gent féminine. Dès qu'une femme pose les yeux sur lui, leur regard pétille, ça se trémousse, ça frétille d'envie. Mais Paul est à moi et il le restera !

Quand ma Môman l'a vu pour la première fois en mai dernier, elle s'est exclamée : "Mais qu'il est beau !" Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde ; je suis restée muette comme une carpe, notant dans un coin de ma tête cette réaction. Maman, c’est certain, était sous le charme.

Une idée dans ma tête a germé, une idée qui a bien poussé, et qui à maturité quelques temps plus tard est devenue « Jacques » que voilà :

 

  

IMG_9468 (1024x710)IMG_9471 (1024x645)IMG_9470 (1024x1024)IMG_9477 (1024x683)

 Tissu Jacquard des Sacrés Coupons - Lin doré de je ne sais plus où

Lanière de cuir et Rivet de CuirTextileCréa

Patron du cabas du livre "Un exprit de famille"

 

 Un Jacques en jacquard, voilà qui va bien !

Un Jacques, qui je sais, fait le bonheur de ma Môman.

 

 

Posté par seweasy à 10:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juin 2018

Capucine et la broderie anglaise

 

Savez-vous mes chères lectrices et mon cher lecteur (oui je sais que j’en ai un) que nos amis outre-manche nous volent des mots et que « broderie anglaise » se dit « broderie anglaise » en anglais ? 

Je vous le concède, il faut quand même prendre un peu l’accent de Jane Birkin pour que cela fasse plus vrai : [broh-duh-ree ahng-gleyz, -glez] ! Allez entrainez-vous, je vous interroge dans 5 minutes.

 [broh-duh-ree ahng-gleyz], [broh-duh-ree ahng-gleyz], [broh-duh-ree ahng-gleyz], [broh-duh-ree ahng-gleyz] 

Je vous écoute ! [broh-duh-ree ahng-gleyz] Pas mal ! Oui, là vous le tenez, l’accent est parfait !

On va compliquer l’exercice : tous les mots d’origine française sont à prononcer à la Jane :

Rendez-vous – Cul de sac – Ouh là là – C’est la vie – Femme fatale – Petit bourgeois

Voilà pour la minute Maître Capello ! 

Mais retournons à notre broderie XXL achetée en ligne et pour laquelle j’ai eu de suite le coup de foudre !

C’est d’ailleurs la première fois que j’ai rempli mon panier sur ce site « atelier 27 » et je dois dire que la livraison a été ultra rapide et que les deux coupons provenant de cette e-boutique sont de belle facture.

Comme cette broderie anglaise se suffisait à elle-même, un patron simple sans froufrou se devait de lui être associé. « Capucine » répondant à ce critère, je n’ai pas cherché plus loin. Ce top simple tombe tellement bien, coupe ajustée mais dans laquelle on a de l’aisance.

 

IMG_0003 (814x1024)IMG_0007 (1024x603)IMG_0011 (1024x684)

 

 

Broderie anglaise du site "atelier 27" victime de son succès...

Patron Capucine de Blousette Rose

 

Petite blouse toute simple mais qui fait son effet !

 

 

Posté par seweasy à 21:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,