Ce jour-là, le soleil avait chassé pluie et nuages de la veille. La capitale sous un ciel bleu et une lumière d'hiver resplendissait. C'était le jour à prendre l'air. Bien emmitouflés, nous avons erré dans les rues de Paris, 12 kilomètres les long des quais puis un coup de métro pour atteindre Montmartre, gravir  les escaliers, redescendre les rues pentues serpentant autour de la butte et tomber rue d'Orsel par le plus grand des hasards. Dans cette rue aux mille tissus, je n'ai pas pu faire autrement que de rentrer dans la boutique "Sacrés coupons".
Ce jour-là, nous étions le 26 décembre 2018, un jour à marquer d'une pierre blanche car je ne suis ressortie que chargée d'un coupon. Oui, un seul coupon de tissu ! Le reste de la famille m'attendant dans le froid pendant la fouille des montagnes de tissus. Plusieurs fois, j'ai failli renoncer et ressortir bredouille. Trop de choix tue l'envie...Et alors que j'allais franchir le pas de la porte, ce fut une évidence, j'avais trouvé mon trésor ! Un coupon de 3 mètres de coton pour chemise tissé très fin, doux et souple. 

Une fois regagné le sud-ouest, le coupon, après avoir été lavé, en blouse "envol" fut transformé. Deuxième opus de ce patron et toujours les mêmes constatations : Il tombe parfaitement, les finitions sont soignées et pour celles qui redoutent l'étape des boutonnières et bien on peut s'en passer et adopter la méthode de feignasse comme moi : coudre directement les boutons sur les pattes de boutonnage. L'illusion est parfaite !

  

 

IMG_1426
IMG_1396 (2)
IMG_1427
IMG_1394 (2)
IMG_1402
IMG_1382
IMG_1429

 

Donc tissu 100% coton de "Sacrés Coupons", rue d'Orsel, Paris XVIII 

Patron ENVOL de l'Atelier Scämmit

 

Photos sur pattes faites Melle J qui dans un mois sera majeure...

 

Cette blouse est aussi belle endroit et qu'envers,
si bien qu'une fois je suis arrivée au bureau en l'ayant enfilée à l'envers...