Les photographes sont des gens bizarres…Quel est celui qui a eu l’idée faire dire « ouistiti » à ses modèles afin qu’ils aient le sourire le plus naturel possible devant la caméra ? Sûrement un photographe de langue française car nos amis anglais utilisent un tout autre mot « Cheese ». Essayons avec fromage,  voire avec Camembert, nous autres français, pas sûr que ça fasse l’affaire :)

Revenons donc à nos ouistitis et tentons de vous éclairer quelque peu sur ma digression et le pourquoi de ce mot dans le titre de ce billet. Simple pourtant.
Approchez-vous de plus près... Les voyez-vous mes ouistitis sur ma blouse « envol » ?
Après mes dernières cousettes, bien sages (Vichy, rayures), j’ai eu envie d’un peu d’originalité et d’un tissu décalé, une sorte d’envol vers un monde que je ne suis pas habituée à côtoyer. Et ma foi, je trouve que cette association donne une côté un peu fripon à cette blouse, et ça, ça me plaît !

Parlons maintenant de ce patron « Envol » d’Atelier Scämmit, qui s’est révélé être une vraie pépite. Un plaisir à coudre et avec la vidéo en support, c’est juste Finger in the nose.
Aucune modification apportée, si ce n’est que j’ai fait une taille 38 et non 40, la blouse étant bien large. Au risque de me répéter, les finitions proposées par Johanna, la créatrice des patrons, sont un plus qui non seulement rendent le vêtement abouti et soigné mais aussi nous font apprendre de nouvelles techniques, et ça c’est toujours bon à prendre :)

 

IMG_8523 (952x1024)IMG_8543 (1024x683)IMG_8535 (683x1024)IMG_8569 (1024x683)IMG_8537 (603x1024)IMG_8550 (1024x683)IMG_8553 (683x1024)IMG_8547 (1024x683)IMG_8522 (856x1024)

 

 

patron "Envol" d'atelier scämmit

Tissu Ouistiti des sacrés coupons

 

Cet "envol" m'a donné des ailes, alors c'est sûr, il y aura d'autres versions,
sages ou moins sages, on verra selon les tissus qui croiseront mon chemin.