Et si je vous parlais technique (une fois n'est pas coutume) et que je vous disais que ce petit projet ("petit" au sens affectueux car j'y ai passé quand même pas mal de temps) était propice au dépassement de soi ? On se calme...Au dépassement de soi dans le domaine de la couture, bien entendu.

Avec ce projet, j'ai appris :
- à monter un petit col (de chemise pas le col du Tourmalet)
- à faire des boutonnières sans douleur et chapelet de mots qui défoulent. Après moult essais sur une bande du même tissu et réglage de la bête, les boutonnières se sont enchaînées sans anicroche.
- à jouer avec le sens des rayures (après les carreaux, ça change...)
- à coudre des bandes de boutonnage à gorge américaine, enfin presqu'américaine car je n'ai pas surpiqué les deux longueurs, the french touch en somme !

 

IMG_8486 (742x1024)IMG_8493 (1024x1024)IMG_8489 (1024x683)IMG_8494 (1024x1024)IMG_8487 (723x1024)IMG_8498 (771x1024)

 

Patron PIVOINE de Delphine et Morissette

Tissu coton très fin des Sacrés Coupons 

Photos faites par Monsieur

 

Ne reste plus qu'à avoir un peu soleil pour porter ma chemisette
mais on dirait que ce n'est pas demain la veille !